Muscs blancs


Muscs blancs


Carte d'identité

Type Molécule

Obtention Synthèse

Origine Artificielle

Famille / Facette Musquée

Nombre de Parfums 1491

Description

L'appellation "muscs blancs" est un terme générique qui à l'origine évoquait l'odeur du musc Tonkin. La première molécule découverte fut la muscone présente naturellement dans le musc Tonkin.

Depuis, de très nombreuses molécules classées dans les "muscs" ont été découvertes. Malgré des nuances très variées qui peuvent aller du "fruité" au "poudré" en passant par le "vanillé" et le "boisé", ces matières se recoupent dans leur effet rond et propre. Elles se correspondent aussi sur le plan chimique, car elles ont toutes des propriétés de fixateur de parfum dues à leur poids moléculaire. On trouve dans cette catégorie la galaxolide, la globalide, le musk T, l'ambrettolide... En fonction de l'effet désiré (plutôt fruité ou plutôt poudré), on utilisera les muscs pour renforcer ou créer une facette dans une composition. Tous ces muscs ont aussi pour effet d'arrondir les compositions et de leur apporter du liant.

Matières AssociéesAffiner la recherche

Parfums utilisant cette matièreAffiner la recherche

Afficher plus de parfums